Axel Cleenewerck
Alliance belgo-belge pour deux bières collaboratives
IMG_20190516_111259488
On vous en avait glissé un mot début avril sur ce site. Ce jeudi, Hugues Dubuisson et Albert De Brabandere ont fini par lever le voile sur leur projet Alliance. C’est tout simplement le nom donné à deux bières, l'une produite à Pipaix et l’autre à Bavikhove, pour lesquelles les brasseurs ont spécifiquement travaillé sur ce qui fait la renommée des deux brasseries: les bières fortes et mûries en tonneaux pour Dubuisson et les bières vieillies en foudre pour De Brabandere.

C’est à Kluisbergen, à un jet de pierre de la frontière linguistique, que les deux membres des Belgian Family Brewers ont présenté le produit fini. “Preuve que la collaboration entre la Flandre et la Wallonie est possible”, assure-t-on dans les deux brasseries alors que se profilent les élections du 26 mai.

Albert De Brabandere, à la tête de la brasserie du même nom qui célèbre cette année ses 125 ans, a proposé à Hugues Dubuisson de marquer leur anniversaire en réalisant un brassin collaboratif. La brasserie Dubuisson a vu le jour il y a 250 ans. A sa tête depuis les années ‘90, Hugues a amorcé une série de nouveautés, dont la gamme des bières vieillies en fûts de bois, neufs ou ayant contenu du vin. C’est à partir de ce savoir-faire qu’a été élaborée l’une des deux bières collaboratives. Antonin Maes, brasseur chez Dubuisson, a fait vieillir la Petrus quadruple pendant six mois en fûts de Nuits-Saint-Georges premier cru, dans le chai de Pipaix. “Pour réaliser ce genre de bière, nous récupérons les tonneaux du vigneron le plus vite possible afin de conserver l’empreinte du vin”, explique le brasseur. Les arômes vineux sont donc bien présents et se mêlent aux notes de chocolat et de noisette issues du malt torréfié utilisé par De Brabandere pour sa quadruple.

Dans le même temps, Dubuisson a envoyé sa Bush Caractère à Bavikhove. Celle-ci a été “coupée” avec une petite quantité de Petrus Aged Pale qui a maturée deux ans dans ces foudres qui font la fierté de la brasserie De Brabandere. L’ensemble est assez équilibré avec une pointe d’acidité apportée par la Petrus.

Les deux bouteilles (75 cl) sont vendues dans un même coffret, en édition limitée (11.000), aux alentours de 30 euros.

Les brassins collaboratifs se multiplient ces derniers temps. Ils sont même très à la mode au sein des « craft breweries ». Les brasseries bruxelloises de la Senne et Brussels Beer Project, notamment, en réalisent avec des conseurs étrangères. De la Senne a aussi confectionné une bière avec Jean Van Roy (Cantillon) pour les 800 ans de la commune de Saint-Gilles. Tout en misant sur leurs traditions, l’initiative « nationale » de De Brabandere et Dubuisson est assez rafraîchissante.

Hugues Dubuisson et Albert De Brabandere au beau milieu des Ardennes flamandes