Axel Cleenewerck
Brasseurs et vignerons wallons ouvrent leurs portes les 17 et 18 juin
De Ranke staat in bloei - De Ranke en plein floraison 1
Les festivals de bières ne manquent pas en Belgique, particulièrement en haute saison. Il arrive même que l’une ou l’autre brasserie ouvre ses portes. L’opération du 17 et 18 juin lancée par le ministère wallon du Tourisme propose cette fois de partir à la découverte d’une trentaine de brasseries et d’une douzaine de vignobles, dans le cadre de l’année à thème « Wallonie gourmande ».

Les cinq provinces seront représentées et si l’on peut s’étonner du faible nombre de brasseries participantes (28) par rapport à la petite centaine recensée au sud du pays par l’association Zythos, plusieurs raisons peuvent expliquer cet échantillonnage. Le cabinet du ministre René Collin a confié l’organisation de ce week-end à l’Agence wallonne pour la promotion d’une agriculture de qualité (APAQ-W). La brasserie doit être reconnue par l’Agence afin de pouvoir prétendre à une participation. De plus, d’autres événements ont lieu au même moment empêchant probablement les brasseurs d’être à deux endroits en même temps. Ainsi, l’Avouerie d’Anthisnes attirera une bonne dizaine de brasseries wallonnes pour un festival de bières sur bois dont nous vous reparlerons très prochainement. La plupart des brasseries représentées à Anthisnes n’ouvriront pas leurs installations ce week-end-là.

Ne boudons pas notre plaisir : avec 28 brasseries, il y a matière. Et quelques noms jusqu’ici peu connus du public sont annoncés comme la brasserie du Renard à Pécrot, les Fleurs du malt à Amay, la brasserie d’Arlon ou encore la brasserie Clochette à Etalle.

Et si cela ne suffisait pas à étancher notre soif de découvertes, pourquoi ne pas se laisser tenter par la visite de l’une ou l’autre vigne?

http://www.apaqw.be/Brasseries-et-vignobles/Pres-de-chez-vous.aspx