Axel Cleenewerck
Des bières artisanales européennes à Molenbeek ce week-end
20170625_173025export-2000
Une vingtaine de brasseries composent l’affiche de la deuxième édition du Swafff, ce festival de bières artisanales mis sur pied par deux cavistes bruxellois, le Barboteur (Schaerbeek) et Malt attacks (Saint-Gilles), et un bar spécialisé, le Dynamo à Saint-Gilles.

Comme lors de la première édition, les brasseries bruxelloises seront bien représentées avec de la Senne, Brussels Beer Project et No Science. Parmi les fidèles d’autres coins de la Belgique, on pointera la brasserie Minne (ex-Bastogne) et Hof ten Dormaal (Tildonk, Brabant flamand).

Une douzaine d’acteurs sont issus des quatre coins de l’Europe, de l’Estonie à l’Espagne en passant par la Pologne, la Croatie et des pays connus pour voir émerger ces dernières années bon nombre de brasseries artisanales comme les Pays-Bas, la Grande-Bretagne ou encore l’Italie.

« Notre objectif est de ramener des brasseries originales en Belgique, provenant de pays dont on n’a pas l’habitude de boire les bières. Par exemple Widawa, de Pologne, est une des ‘rising stars’ mondiales parmi les brasseries modernes. On a aussi un tout nouveau venu de Suisse, A Tue-Tête, spécialisé dans les bières vieillies en barrique, caractérisées par un côté acide et fruité », détaille Antoine Pierson, gérant du Malt Attacks.

L’entrée du festival qui ouvre en quelque sorte la saison des événements brassicoles dans la capitale, est fixée à 5 euros pour le samedi 19 et le dimanche 20. Cinq jetons pour des bières coûtent 10 euros. Cette année, le Swafff prend ses quartiers dans le château du Karreveld à Molenbeek-Saint-Jean.