Axel Cleenewerck
Des travaux d’envergure chez Van Steenberge à Ertvelde
A2pix_115
La brasserie Van Steenberge fait peau neuve. Ses bâtiments situés le long de la nationale reliant Gand à Ertvelde passeront désormais difficilement inaperçus. Une large baie vitrée démontre comme une volonté de transparence dans le chef d’un acteur qui consacre quelque 30% de sa production aux bières à façon.

Mais c’est bien la croissance observée ces dernières années sur ses marques propres (Gulden Draak, Augustijn, Piraat, Bornem…), exportées à 85%, qui a incité la brasserie à investir dans son matériel et même à lancer de nouvelles bières. L’inauguration des nouveaux bâtiments a ainsi coïncidé avec le lancement de la Baptist, référence au prénom du fondateur de la brasserie, et à qui a également été dédié le nouveau local de dégustation de la brasserie.

“L’idée avec la Baptist est d’ajouter une nouvelle ligne à nos bières”, confie Jef Versele, à la tête de la brasserie est-flandrienne. “Nous avons démarré avec une bière claire de haute fermentation. L’objectif est de sortir cette année encore une IPA et probablement une blanche”, a-t-il ajouté.

Au total, les responsables ont investi 11 millions d’euros afin de rénover en profondeur l’espace de production, allant de la salle de brassage à l’unité d’embouteillage.

Une telle intervention était nécessaire en raison du succès qu’a connu la société ces dernières années. La production a doublé en cinq ans pour atteindre les 110.000 hectolitres en 2016. Les responsables espèrent évoluer à une vitesse de croisière annuelle de 150.000 hectolitres d’ici trois à cinq ans.