Axel Cleenewerck
Des bières de fêtes
IMG_20201207_104752105
Les fêtes de fin d'année sont souvent l'occasion de l'une ou l'autre folie. On apprécie se faire plaisir ou gâter ses proches. Que ce soit dès l'apéro ou pour déposer un cadeau sous le sapin. La boisson par excellence de ces moments festifs reste le champagne. Pourquoi ne pas consacrer votre budget traditionnellement réservé à ce breuvage de luxe, à une bière haut de gamme? Depuis un an et demi, Rob a fait une petite place dans sa cave à vins et spiritueux pour des bières "exclusives".

« On va chercher des petites pépites », explique Julien Depaepe qui a mis sur pied ce projet de cave à bières chez Rob. Pépites… d’or pour certaines dont les prix s’affichent clairement à plusieurs dizaines d’euros. Sans surprise, ce sont les brasseurs les plus convoités par les beergeeks que l’on retrouve ici, les producteurs de gueuzes en tête, mais aussi les Struise Brouwers, Alvinne, Fantôme, les trappistes… « Nous avons deux frigos où on fait vieillir les bières. Mais nous devons limiter le nombre de bouteilles par client, sans quoi, nous serions dévalisés », ajoute M. Depaepe qui précise avoir plus de mal à se procurer certaines bouteilles qu’à les vendre.

Et de fait, lors de notre visite, un rayon était vide: celui accueillant des gueuzes Cantillon. Le marché des gourmets a « un bon partenariat » avec Jean Van Roy dont le portrait orne un mur du cellier.

Dans le magasin en tant que tel, une sélection plus large et plus grand public est proposée avec une belle gamme de bières en cannettes de jeunes brasseries craft et… de grands groupes. « On est obligé… Pour notre clientèle historique », concède Julien Depaepe.

Dans les cartons pour 2021, un projet qui aurait dû voir le jour cette année, mais le coronavirus en a décidé autrement : un salon de dégustation avec une dizaine de brasseries invitées. De quoi ancrer un peu plus la présence de la bière chez Rob où les ventes ont augmenté de 50% sur ces 18 derniers mois.