Axel Cleenewerck
La gamme de la Senne officiellement bio
maltbiomout
On savait les responsables de la brasserie de la Senne à la recherche d'ingrédients de premier choix pour la conception de leurs bières. La brasserie annonce aujourd'hui le passage officiel de l'ensemble de la gamme en bio. "Dans la pratique, nous l'étions déjà depuis un petit temps", commente le brasseur Yvan De Baets.

La certification officielle est tombée en décembre, mais les responsables de la brasserie précisent avoir effectué des essais depuis un an environ. « Brasser en bio n’est pas forcément évident: les céréales bio – et le malt qui en est issu – sont, dans leur composition, un peu différentes des grains conventionnels, ce qui peut bien sûr influencer le goût de la bière. Cela demande une adaptation des méthodes de brassage. Afin de ne pas prendre de risques et de retrouver le goût caractéristique de nos bières dans chaque brassin, nous avons décidé de prendre le temps. La proche collaboration que nous avons depuis de très nombreuses années avec la malterie Dingemans a été déterminante pour atteindre nos objectifs de qualité », poursuit Yvan De Baets.

Aujourd’hui, ce sont les sept bières de la gamme permanente de De la Senne qui sont estampillées bio: Zenne Pils, Taras Boulba, Zinnebir, Stouterik, Bruxellensis, Jambe de Bois et Brusseleir. Ainsi que les trois bières saisonnières que sont la Brussels Calling, la Saison du Meyboom et Winter Mess.

Les circuits courts ne sont pas non plus un concept étranger à la brasserie. Prenons par exemple la Pier den Drol, une blanche contenant du froment cultivé dans le Brabant flamand à 15 kilomètres de la brasserie, aromatisée avec des anciennes variétés de houblon belge traditionnel. La bière, éphémère, était sortie en 2019 à l’occasion du 450e anniversaire de la mort de Bruegel.

La nouvel outil de production inauguré il y a un an à Tour & Taxis permet en outre un brassage plus respectueux de l’environnement, comme l’explique le cofondateur Bernard Leboucq. « L’écologie a toujours été un de nos fils conducteurs depuis que nous existons (2004). Mais, malheureusement, elle demande parfois des moyens financiers que nous ne pouvions pas nous permettre d’allouer alors. La brasserie que nous occupons actuellement sur le site de Tour et Taxis (…) a été pensée dès le départ dans un esprit de durabilité. Cela se traduit au niveau de l’isolation du bâtiment; par différents systèmes de récupération de chaleur; par un système de récupération de l’eau de pluie. »

 

 

Crédit photo: Brasserie de la Senne