La rédaction
Peak Beer, deux nouvelles bières pour les premières neiges
Peak Beer - Cover
Nichée sur les hauts plateaux de notre royaume, la brasserie Peak fait partie des petites brasseries qui montent ! Depuis ses débuts en octobre 2017, la brasserie est passée en moins de 3 ans à une capacité́ de 5000HL/an (l’équivalent de presque 1,5 million de bouteilles de 33cl).

Outre la gamme classique composée d’une blonde, d’une triple, d’une brune et d’une myrtille, la brasserie s’est lancé en 2018 dans les versions « Barrel Aged » de leurs bières. Il y a quelques jours, c’était d‘ailleurs la consécration pour eux, car la « Barrel Age Rhum – 2019 » a remporté la médaille d’or au Brussels Beer Challenge. Qu’à cela ne tienne, en ce début décembre, où les premières neiges commencent à tenir sur les brousses des Fagnes, la Brasserie inaugure deux nouvelles bières. Les éditions limitées « Barrel Aged » jaillissent, l’une vieillie dans un fut de Calvados et l’autre de Rhum.

Méthode de vieillissement

Les bières nommées « Barrel Aged » sont destinées à un public plus averti et sont des éditions limitées numérotées et signées par le brasseur. Pour ces bières, c’est la triple qui est majoritairement utilisée, réalisé avec un « Dry Hoping », cette bière est aussi la « Best seller » de la maison, plus de 40% de la production est destinée à la triple. François Goffart, le brasseur nous précise : « On fait vieillir notre triple dans des futs de rhum prêtés par la Distillerie Radermacher. Pour le Calvados, il s’agit de fut en provenance directe de Normandie que nous avons acquis. » La triple repose environ 3 mois dans les barriques.

Notes de dégustation :

  • La Calvados s’ouvre sur des notes de bois en gardant une fraicheur très agréable. Elle se retrouve alors rehaussée par des arômes de fruits compotés et une touche florale étonnante.
  • La Rhum attaque avec des notes fumées et de vanille, et quelques notes de caramel. Une douceur tout à fait remarquable qui résume la grande rondeur de cette bière. Même si la médaille a été attribuée au millésime 2019, la 2020 mérite également de l’attention. Attention, seules 2650 bouteilles ont été confectionnées cette année.

À noter un prix tout de même élevé, les bouteilles de 75cl sont vendues au prix de 15€.

Un lieu à découvrir

Outre la gamme de bières, la brasserie Peak Beer est surtout une véritable destination. Les paysages du parc naturel des Hautes Fagnes-Eifel sont somptueux. Entre les caillebotis, les cascades et les massifs forestiers, les amoureux de randonnées sont gâtés. De la visite des locaux de production à la dégustation, en passant par le menu du restaurant composé de produits locaux et de saison, la brasserie Peak Beer offre une expérience brassicole complète qui ravira toute la famille.