Axel Cleenewerck
Le club des 10 pour l’Horal
HORAL_RvB_20200123
Le Haut conseil pour bières lambic artisanales (Horal) a officialisé la semaine dernière l’intronisation de la Lambiek Fabriek, située à Leeuw-Saint-Pierre. Un peu plus d’un an après le départ de Girardin et 3 Fonteinen, l’association salue l’arrivée d’un 10e membre.

La Fabriek a été fondée en 2016 par Jozef van Bosstraeten et Jo Panneels, par ailleurs sommelier bière pour le groupe Colruyt. Après avoir démarré une activité à la… Fabriekstraat, les deux hommes ont un temps officié chez Belgoo, situé dans les anciens locaux du grossiste en bière BVS. Des locaux voisins à la brasserie Belgoo se sont ensuite libérés. La production de la Fabriek l’an dernier s’est élevée à 600 hectolitres. Deux tiers ont été écoulés directement sur le marché belge.

Le président de l’Horal, Geert Christiaens (Oud Beersel), s’est empressé de préciser que la Lambiek Fabriek prendrait part à la prochaine édition du Toer de Geuze en mai 2021. C’est en effet l’Horal qui est à l’origine de cet événement bisannuel de portes ouvertes. Il défend aussi les intérêts communs des producteurs de gueuzes de la vallée de la Senne et du Pajottenland et constitue l’interlocuteur de référence quand il s’agit de veiller au respect du label européen STG, octroyé fin des années ‘90 au lambic et à ses dérivés artisanaux (oude geuze, oude kriek…). Sa composition, hétéroclite, reflète la diversité du secteur dans cette région de Belgique où se côtoient de gros acteurs (Mort Subite…) et de plus petites structures (De Oude Cam…). L’association compte six brasseurs (Boon, De Troch, Lambiek Fabriek, Lindemans, Mort Subite et Timmermans) et quatre assembleurs (Hanssens, Oud Beersel, De Oude Cam et Tilquin). En attendant l’arrivée d’autres acteurs comme Eylenbosch ?

Quatre brasseurs de lambics ne sont donc pas membres : 3 Fonteinen, Bellevue, Cantillon et Girardin.