Axel Cleenewerck
Rustines et bières artisanales
IMG_20180801_123748221
Et si votre marchand de vélos vous proposait quelques bières artisanales, le temps de vous apprendre à réparer votre deux-roues? Le Bike Marcel Café, ouvert mi-juin à Saint-Josse-ten-Noode, abrite un atelier de réparation ainsi qu'un lieu de restauration légère. La carte de bières est, elle, composée de quelques références bruxelloises.

Le nouvel établissement est situé entre Rogier et la gare du Nord, dans un quartier peu fréquenté des sorteurs. En n’ouvrant qu’en semaine et la journée la plupart du temps, ses responsables misent donc sur une fréquentation locale. C’est principalement des employés de bureaux qui y viennent pour le lunch. Deux tardives sont toutefois proposées, les mercredi et jeudi. Le mercredi, la soirée est consacrée aux jeux de société. Des ateliers de réparation vélos sont également prévus à court terme. Car le but n’est pas de venir faire rafistoler son vélo tout en sirotant une bonne bière mais bien d’apprendre à réparer sa bicyclette ou de la réparer soi-même… tout en sirotant une bonne bière!

Dans les rafraîchissements, la maison fait la part belle aux petites brasseries bruxelloises (No Science, L’Ermitage, L’Annexe, En Stoemelings, De la Senne…), à l’exception de la pils: c’est la Manneken Pils brassée à Quenast qui a été retenue. Les autres produits présents répondent aussi à une logique locale, le café étant torréfié dans un atelier situé à moins de trois kilomètres du bar. Les fromages sont eux sélectionnés au sein de l’incontournable boutique de Catherine, rue du Midi. Les petits plats sont concoctés par Marie Vanden Berghe alors que Willy Heisel, barman le week-end à l’Ultime Atome à Ixelles, est en salle… quand il n’est pas en selle.