Luc De Raedemaeker
SPEAKEASY
La tournée des bars tapis dans l’ombre.
51w-n3rVbzL._SX342_BO1,204,203,200_
Il aurait été bien mal avisé d’aller boire un verre avec ses amis américains dans les années 1920. Boire de l’alcool était, en effet, complétement illégal à la suite de mesures prises par le gouvernement des Etats-Unis. Pourtant, de nombreuses portes du pays cachaient des débits de boisson clandestins. C’est de ces lieux tenus secrets que le journaliste italien Maurizio Maestrelli a décidé de parler dans son livre « Speakeasy »

Ces bars se caractérisaient par leur emplacement inattendu et leur difficulté d’accès. Il fallait souvent fournir un mot de passe pour espérer passer leurs portes. Leur dénomination « Speakeasy » (qui vient de « speak easy », chuchoter) s’explique par la volonté des patrons de ne pas attirer l’attention sur leurs activités.

Le côté obscur et mystérieux de ces bars historiques connait un regain d’intérêt dans nos sociétés contemporaines. Leur incarnation moderne se focalise sur une décoration d’époque, des boissons innovantes et une confidentialité rendant leur accès compliqué.

Le livre de M.Maestrelli explique ce phénomène à travers de nombreuses photos prises dans ces « Speakeasy » actuels. Il en donne une description détaillée et conseille les meilleurs bars du genre. De Londres à Berlin en passant par Paris et Taipei. Le guide idéal pour une soirée originale et intimiste.

Speakeasy,Secret bars around the world:Maurizio Maestrelli, White Star Publishers, 2018.