Bière Grand Cru
THE BREWER’S PLAYGROUND
UN LABORATOIRE CRÉATIF À BRUGES
IMG_20190523_104117218
Au moment de l’inauguration de la brasserie Bourgogne des Flandres en novembre 2015 à Bruges, il était clair que l’on finirait par y brasser également d’autres bières que la Bourgogne des Flandres, puisque l’installation de brassage de 10 hectolitres se prête très bien à la production de petits volumes. Maitre brasseur Thomas Vandelanotte a été autorisé par le groupe John Martin à se montrer créatif dans son terrain de jeu à Bruges et laisse libre cours à son imagination. C’est ainsi qu’est né ‘The Brewer’s Playground’. Thomas s’y adonne à des expérimentations à partir de la Bruinen Os, mais crée également ses propres recettes en ajoutant des ingrédients inattendus comme l’orange sanguine, la coriandre, la vanille, la violette, des pétales de rose, du piment, etc. Résultat : une série de bières surprenantes, produites en quantité très limitée, provenant directement de la cuve de garde et donc non filtrées et non pasteurisées. En raison de la production restreinte, seuls les clients de la brasserie ont pu jusqu’ici goûter les bières ‘expérimentales’.

Pour la première fois, deux nouvelles bières sont aujourd’hui conditionnées dans 1 500 bouteilles destinées à la vente. Ces bières, qui ont mûri plus de deux ans dans des tonneaux de vin ou de lambic, ont été baptisées Angie et Rosie. En effet, la créativité du brasseur Thomas s’exprime non seulement lorsqu’il élabore des combinaisons originales, mais aussi lorsqu’il s’agit de leur donner un nom. Il a notamment puisé son inspiration chez les Rolling Stones pour « Angie » et chez AC/DC pour « Rosie ». Les autres bières de l’« aire de jeux » ont également reçu des noms basés sur l’histoire du rock.

IMG_20190523_105057674

Angie et Rosie

« Tout a commencé lorsque nous sommes retournés à Bruges, explique le brasseur Thomas. Il fallait tester la brasserie, et adapter légèrement la recette en fonction de celle-ci. Par ailleurs, nous avions besoin de tonneaux afin de décorer les lieux pour les visiteurs. Comme j’en ai vu de très intéressants dans les arrivages, je me suis mis à faire quelques tests supplémentaires. Il y avait par exemple un tonneau du négociant en vins Feys Van Acker, qui contenait encore des arômes incroyables. C’est dans ce tonneau, et après l’ajout de myrtilles et de framboises, qu’est née Rosie, Brewer’s Desire Wine Barrel Aged, une bière forte, vineuse et fruitée, titrant 12,8 % de vol. d’alcool.

En phase de test, j’avais la possibilité de m’amuser avec la recette. J’ai donc aussi réalisé un brassin de Bruinen Os, en suivant à la lettre les techniques de brassage du lambic : un temps de cuisson long, du houblon suranné, un procédé d’empâtage adapté, etc. J’ai aussi pu utiliser, directement après le brassage, des tonneaux de lambic fraîchement vidés, ce qui m’a permis de soumettre la recette modifiée à l’action des bactéries et levures sauvages encore présentes… Résultat ? Angie, Brewer’s Desire Lambic Barrel Aged, une bière ambrée, légèrement acide, aux arômes rappelant le cognac et titrant 11,5 % de vol. d’alcool.

Les deux variantes sont de véritables bières de dégustation. Conditionnées en bouteilles de 37,5 cl. Elles seront disponibles dès cet été dans les magasins spécialisés de la région et dans les cafés de Bruges.

Plus d’info : www.bourgognedesflandres.be