Axel Cleenewerck
Un accueil royal pour Chimay et Delirium en Inde
Book cover Chimay
Les brasseries Huyghe et Chimay ont profité de la visite en Inde de Philippe et Mathilde la semaine dernière pour se faire une petite place dans ce pays traditionnellement très hermétique aux bières spéciales. Les deux sociétés ont signé un accord de distribution avec Hema Connoisseur Collections pour deux marques de leur gamme: les Delirium Tremens et Nocturnum pour Huyghe et les Chimay Rouge et Dorée pour la trappiste hennuyère.

L’Inde n’est pas un pays facile sur le plan administratif: 29 Etats avec chacun leur politique en matière d’alcool dont quatre estampillés « dry state » où tout alcool est prohibé… De plus, là où elle est autorisée, la bière ne peut pas dépasser les 8% vol. alc. Exit donc la Chimay Bleue, le cheval de bataille des frères de Scourmont. Les responsables de la brasserie ont dès lors misé sur la jeune et légère Chimay Dorée (4,8%) et sur l’aînée de la gamme, la Rouge (7%), qui, nous dit-on à Baileux, est déjà très populaire en Asie.

Chimay qui en est aujourd’hui à 190.000 hectolitres de bières brassés chaque année, exporte 60% de sa production. D’ici 5 ans, la brasserie espère écouler 1.500 hectolitres en Inde.

Huyghe et Chimay n’ont pas uni leurs efforts en vain. « La bière belge est une marque forte et nous sommes particulièrement heureux de pouvoir, aux côtés de Chimay, développer cette marque forte sur le marché indien », a commenté Alain De Laet, CEO de la brasserie Huyghe. L’homme voit en l’Inde et son gros milliard d’habitants un marché potentiellement aussi fort que la France, les Etats-Unis ou la Chine, les trois principales destinations étrangères de la marque à l’éléphant rose.