Axel Cleenewerck
Une bière au panais pour le Grand Saint?
IMG_20191205_125838224
Une carotte et un bol d'eau pour la mule, un petit whisky pour Saint Nicolas… Et les enfants se voient déjà décrocher la timbale le lendemain matin! Et si on troquait la carotte pour du panais et qu'on le mettait dans la bière? Alors que s’ouvre la saison des bières de Noël, L’Empreinte belge, boutique namuroise spécialisée dans les produits belges (accessoires, vêtements, produits de bouche...), a fait brasser une bière de saison plutôt atypique. C’est en effet le panais qui a été utilisé dans la préparation. Un premier brassin de 80 litres a été réalisé à la brasserie de Franchimont à Philippeville. Deux autres de 400 litres doivent voir le jour à l’issue d’une opération de financement participatif.

« Les valeurs de l’Empreinte sont clairement définies par la promotion de producteurs et créateurs de chez nous », soutient la gérante Héloïse Richard. Le zythologue Michael Vermeren a conseillé de travailler le panais et celui-ci provient d’un producteur de Gerpinnes alors que le houblon est cultivé à Vodelée dans le Hainaut également.

Outre les circuits courts, c’est l’économie circulaire qui anime le projet puisque des biscuits vont être confectionnés à partir de la drêche de la bière.

La saison du panais s’étendant de septembre à mars, deux ou trois autres brassins pourront être réalisés. Les bières issues du brassin test de 80 litres ont nécessité 35 kilos de panais. Elles seront disponibles au magasin mi-décembre.