Thomas Costenoble
Une Chimay Verte ?
20201007_153830
Les moines de l’Abbaye de Scourmont auraient-t-ils validé l’idée de produire une version légère de la bière Trappiste comme ce fut le cas à Orval avec le lancement en 2011 de l’Orval Vert. Non, la Chimay verte n’est pas (encore ?) à l’ordre du jour. On restera donc avec les traditionnelles bleue, rouge, blanche et dorée et les cuvées annuelles élevées dans des futs de Whisky, d’Armagnac ou de Rhum. En revanche, en termes de production durable la brasserie de Chimay passe véritablement au vert en cumulant l’énergie de ses 1200 panneaux photovoltaïques installés sur l’unité de mise en bouteille et en inaugurant cette semaine sa propre éolienne.

Culminant à 150 mètres de haut, cette éolienne nouvelle génération, installée sur le zoning industriel de Baileux dispose d’une capacité de production de 5200 mégawattheures par an. Cumulée avec celle des panneaux photovoltaïques, l’énergie produite devrait assurer plus de 90% des besoins du site de Baileux qui regroupe la fromagerie, la zone d’embouteillage, de stockage et l’administration du groupe Chimay. La brasserie qui elle réside toujours dans les murs de l’Abbaye de Scourmont dispose d’une installation en panneaux photovoltaïque plus modeste qui assure un peu moins de 10% de ses besoins énergétiques.

Comme le souligne Dom Damien, le Père Abbé de l’Abbaye de Scourmont, « l’environnement est un bien collectif que nous devons préserver. Nous devons donc participer à cette conservation et continuer à aller de l’avant dans cette direction » Notre volonté, a-t-il ajouté, est de s’inscrire dans la conversion écologique si chère au Pape François qui implique de nouvelles relations humaines et le respect de la « création ».

Pour concrétiser ce projet ambitieux, le Groupe Chimay s’est associé à une société belge (Belgian Eco Energy) active dans le développement de projet en énergie renouvelable sur-mesure. L’installation de l’éolienne de Chimay s’inscrit par ailleurs dans un projet global dont l’objectif à court terme réside dans une réduction importante des émissions de CO2 et l’objectif final la neutralité absolue en carbone. Par cette démarche, le Groupe Chimay vise également l’obtention de la certification en Managment environnemental Iso 14001.