Axel Cleenewerck
Une vitrine de l’artisanat version AB InBev place du Luxembourg à Bruxelles
IMG_20171217_161535196
Il aura fallu attendre deux ans pour connaître le successeur du Fat boys à la place du Luxembourg à Ixelles. AB InBev va y ouvrir en février prochain un café reprenant quelques références de son portefeuille de bières artisanales. La marque biologique Ginette constituera le porte-drapeau de ce nouvel établissement qui vient remplacer le bar spécialisé dans la retransmission d’événements sportifs.

“A la place du Luxembourg, au cœur du quartier européen, nous voyons d’excellentes opportunités pour un ‘Ginette Bar’ et un flagship bar pour les bières artisanales », explique Glendal Vandenbempt, directeur horeca d’AB InBev.

D’autres bières “craft” du groupe seront proposées mais aucune précision n’est avancée à ce stade. Rappelons qu’en quelques années, AB InBev a mis la main sur une dizaine de brasseries artisanales, implantées aux Etats-Unis, en Angleterre, en Espagne, en Italie et en Belgique avec Bosteels, qui brasse la Tripel Karmeliet, la Kwak et la Deus.

En cuisine, une équipe de Jean-Michel Loriers proposera sur le temps de midi une restauration “organique et healthy” alors que le soir une “cuisine traditionnelle, généreuse et conviviale mais orientée sur le bio” sera au menu, a indiqué le chef.

La fin de la collaboration entre AB InBev et les responsables du Fat boys ne s’est pas faite sans douleur. Ces derniers réclamaient 2 millions d’euros à ABI accusé d’avoir traîné à signifier son refus de contracter un nouveau bail de location. Le tribunal de commerce de Bruxelles a finalement débouté les gérants du café, estimant leur demande non fondée.

Le jugement relève tout de même l’absence d’un comportement de “commerçant normalement prudent et diligent” dans le chef d’ABI qui n’a pas répondu à certains courriels de demande d’éclaircissements du Fat boys.

On peut d’ailleurs s’interroger sur les intentions du géant brassicole au moment d’annoncer à l’été 2015 au Fat boys qu’il ne souhaitait plus renouveler le bail. En effet, la Ginette, une gamme de bières biologiques développée par des entrepreneurs wallo-brabançons n’a été cédée qu’à l’automne 2016 à AB InBev.

D’autres établissements horeca ont connu un sort similaire alors qu’ils étaient en fin de bail avec AB InBev, notamment place de la Liberté à Bruxelles. La société exploitant le Fat boys a fait faillite. La seconde enseigne qui avait vu le jour en 2011 avenue de Cortenbergh poursuit ses activités sous une autre gestion. Le bail est ici détenu par Haacht.