Axel Cleenewerck
Westvleteren reprend ses ventes
baktrappist
On ignore si le sujet était au menu du Conseil national de Sécurité ou si les amateurs de bière au sein du gouvernement ont fait pression, mais les moines de Westvleteren rouvrent leur système de commandes en ligne dès jeudi soir. Le consommateur est toujours prié de faire le déplacement jusqu'à l'abbaye pour venir récupérer son breuvage. La localité de Westvleteren étant assez isolée, un Anversois ou un Bruxellois pourra-t-il justifier les 150 kilomètres de trajet comme un déplacement indispensable?
Depuis un an bientôt, les moines ont choisi d’abandonner leur bonne vieille ligne téléphonique pour recourir uniquement à internet pour la réception des commandes de bières. Ceci afin d’éviter toute commercialisation massive de la bière qui s’était notamment retrouvée en mars 2018 dans des supermarchés néerlandais.
Comme d’autres brasseries, Westvleteren semble avoir accumulé quelques stocks à la suite de la crise sanitaire. En effet, les amateurs de la trappiste pourront exceptionnellement et temporairement acheter trois caisses au lieu de deux via la boutique en ligne. Une fois n’est pas coutume, il sera donc possible d’acheter une caisse de chacune des trois bières trappistes de Westvleteren en une seule fois. Pour une même bière, le quota de deux bacs est toujours d’actualité.
Des mesures de sécurité particulières (plaques de plexiglas, obligation de respecter la distance sociale…) ont été prises au centre de vente de l’abbaye. Comme l’horeca est toujours fermé, il n’est par contre pas possible de faire une halte à la taverne « In de Vrede ».